Je suis une Amazone

POÉSIE: La traversée

POÉSIE: La traversée
 
Le chemin est jonché d’épines dures,
J’y laisserai des gouttes de mon sang si je m’y aventure.
 
Un mur en métal rouillé ferme la voie
À crier pour me faire entendre de l’autre côté rayerait ma voix.
 
Le fardeau à porter n’est pourtant pas si grand…
Mais son poids écrase mes épaules et serre mes dents..,
 
Aide-moi 
Aide-moi à le porter 
ça me le prend pour atteindre l’autre rive
Portons-le à deux
À deux ça pourrait tellement être plus facile…
À Trois, avec d’autres
Portons-le à plusieurs 
À plusieurs ça serait tellement plus facile….
 
Pour vivre cette lente transformation de nous,
Pour lire cette épreuve, cette gestation ultime vers ce nouveau nous
 
Ce nouveau moi
Ce nouveau toi
Ce nouveau nous
 
Que dire…
Vers cette plénitude de nous!
 
Traversons…Traversons, Traversons!
 
Le son de la kora du griot céleste 
Guide le chemin
Tendons l’oreille
Prenons sa main
 
Traversons…Traversons, Traversons!
 
Elvire B T 
(Lors d’une autre soirée de profonde méditation et de marche vers soi au cœur de soi)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.